Des incertitudes planent sur la rentrée des élèves internationaux …

26 juin 2020
Alma Catala est chargée de recruter les nouveaux étudiants étrangers qui viendront étudier à l’Ecole des Mines. Pour ses recrutements, elle a l’habitude de se déplacer dans chacun des pays partenaires de l’Ecole afin d’évaluer les profils des élèves qui souhaitent intégrer les Mines et de leur faire passer des tests de niveau. Cependant, le contexte sanitaire ne lui a pas permis de se rendre sur place cette année.
Aussi, un Webminar d’information a été organisé pour les étudiants internationaux qui postulent pour la rentrée 2021. Environ 700 élèves étrangers s’y sont inscrits et 485 ont passé les tests d’entrée.
Les élèves sont principalement originaires du Brésil, de Chine, de Colombie ou encore de Russie, là où les Mines ont le plus de partenariats.
Pour la rentrée 2020, les recrutements ont déjà été réalisés il y a quelques plusieurs mois. Mais ces étudiants pourront-il faire leur rentrée comme prévu ? Un des obstacles causés par la situation particulière est la demande de visa, interrompue par les incertitudes liées aux déplacements à l’étranger et à la reprise du trafic aérien. Si toutefois les élèves ne pouvaient pas débuter leur année à Paris, l’Ecole a équipé les salles de matériel audio et vidéo afin de leur permettre de suivre les cours à distance.
La Fondation aide les étudiants internationaux à effectuer leurs études à MINES ParisTech grâce au programme d’Egalité des chances, qui leur permet d’obtenir une bourse sur critères sociaux. Ces étudiants étrangers apportent à l’Ecole une plus grande ouverture internationale et multiculturelle.
Mots-clés

Découvrir les autres actualités de la fondation