notreCHAIREécole #5

9 juillet 2020
C’est en 2015 que la chaire « Théorie de l’Entreprise » – Modèles de Gouvernance et Création Collective voit le jour, et dont Blanche Segrestin, responsable de la formation doctorale au Centre de Gestion Scientifique de MINES ParisTech, est la titulaire.
Cette chaire est soutenue depuis sa création par la Fondation Mines ParisTech.
La chaire « Théorie de l’Entreprise » a été créée dans l’objectif d’étudier les conditions d’un engagement collectif dans des processus d’innovation et les mécanismes permettant de relier création collective et équilibre solidaire entre les parties au service de l’intérêt général. Elle vise ainsi à instaurer de nouveaux modèles de gouvernance et de nouveaux contrats collectifs dans les entreprises afin de stimuler l’innovation, la croissance et la création de valeurs partagées.
Depuis maintenant plus de deux ans, la place des entreprises dans la société et leurs responsabilités face aux grands enjeux sociaux, économiques et environnementaux actuels interroge et fait débat. La capacité d’innovation des entreprises peut permettre de répondre à ces enjeux, mais pour cela, les entreprises font face à de nouvelles responsabilités, qui les poussent à modifier leur gouvernance. Certains adoptent une stratégie de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), d’autres se tournent vers les modèles des entreprises à missions, telles qu’elles ont été définies dans la loi pour la croissance et la transformation des entreprises, dite Loi PACTE, de 2019.
Face à cela, la chaire « Théorie de l’entreprise » s’attache à créer une communauté de réflexion, d’échange sur les bonnes pratiques, de formation et de partage de l’expérience, composée d’entreprises, d’entrepreneurs et de chercheurs. Elle offre une réflexion théorique sur les nouveaux modèles de gouvernance des entreprises, ainsi que des outils concrets, avec des modèles juridiques et des cas pratiques, à ces entreprises qui souhaitent se transformer et s’adapter à la société actuelle.
La chaire promeut les entreprises à mission pour donner à voir les bonnes pratiques et l’opportunité que peut amener pour les entreprises la loi PACTE et souhaite accompagner et accélérer le mouvement de l’entreprise classique vers l’entreprise contributrice.
Elle mène des travaux avec différentes entreprises et institutions partenaires, telles que la MAIF, VEOLIA ou encore BPI France. Ces partenaires soutiennent l’effort de recherche et portent ces questions sur le devant de la scène publique afin de faire évoluer les normes et les pratiques collectives.  La chaire suit quatre axes directeurs :
– Nouvelle théorie de l’entreprise
– Investissement, innovation et croissance
– Création collective et régimes de solidarité
– Nouveaux cadres légaux pour l’entreprise

 

Pour en savoir plus sur la Chaire Théorie de l’Entreprise 

 

Sources :

Vidéo Les entreprises à mission, http://www.te.mines-paristech.fr/

Site internet de la chaire : http://www.minesparis.psl.eu/Recherche/Chaires-industrielles/Theorie-de-l-entreprise/

Mots-clés

Découvrir les autres actualités de la fondation