3e édition du prix Pierre Laffitte

29 octobre 2019
Vendredi 25 octobre 2019 a eu lieu la troisième édition du prix Pierre Laffitte en présence d’un jury composé d’experts académiques et industriels et des sept candidats sélectionnés venus défendre leurs travaux :
– Émilie Forestier (CEMEF – MINES ParisTech)
– Lyes Khacef (UCA – LEAT)
– Vitalii Khodnevych (UCA – OCA)
– Chloé Maucort (UCA – ICN)
– Julian Mejia (UCA – INPHYNI)
– Luiz Pereira (CEMEF – MINES ParisTech)
– Ophélie Vermeulen (UCA – IPMC)
Ce prix est proposé par l’École doctorale en Sciences Fondamentales et Appliquées (SFA) et l’École doctorale Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (STIC). IL est animé par l’École MINES ParisTech.
La Fondation Mines ParisTech dans son objectif de promotion de la recherche au plus haut niveau scientifique et international s’est associée pleinement cette année à cet événement en devenant co-acteur de ce prix.
Le prix Pierre Laffitte a pour objectif de récompenser un étudiant en deuxième année de doctorat pour l’excellence et l’innovation de son travail dans les nombreux domaines de la recherche partenariale avec l’industrie.
Le premier prix revient à Ophélie Vermeulen, doctorante en immunologie à l’Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire (IMPC – CNRS), qui reçoit la Médaille Pierre Laffitte ainsi que 1500 euros ! Ses recherches portent sur les immunothérapies, qui constituent « une nouvelle stratégie de choix pour lutter contre les cancers ».
Le deuxième prix de 1000 euros, est attribué à Émilie Forestier, qui s’intéresse à « la mise en forme d’un polymère biosourcé pour l’emballage alimentaire » (thèse Cemef MINES ParisTech – Ademe).
Le troisième prix de 500 euros et est décerné à Luiz Pereira, qui travaille sur « les mécanismes de formation de bulles d’oxygène dans les verres de confinement » (thèse Cemef MINES ParisTech – CEA).
Cette médaille a été créée en 2017, en l’honneur du Professeur Pierre Laffitte, ancien Directeur de l’École des Mines de Paris (MINES ParisTech) (1972-1984) et Sénateur des Alpes Maritimes (1995 – 2008). Personnalité hors du commun, il est à l’origine de nombreuses innovations, parmi lesquelles le développement de la recherche partenariale avec l’industrie et la création de la technopole de Sophia Antipolis, parc de haute technologie.
Découvrir les photos.

La recherche vous intéresse ?

La Fondation agit avec l’École, découvrez ses actions en faveur de la recherche !
Mots-clés

Découvrir les autres actualités de la fondation